Quiz-Code d'éthique

Ce quiz est une traduction japonaise de ce qui a été publié sur la page d'accueil de la National Association of Professional Engineers (NSPE).Quel est votre diplôme Esix ?
Aimeriez-vous défier?

Soit dit en passant, les critères de la NSPE sont les suivants.

  • Si la bonne réponse est 23-25 ​​​​questions (92% -100%): Supérieur
  • Si la bonne réponse est 20-22 questions (80% -88%) : Bon
  • Si la bonne réponse est 17-19 questions (68 % -76 %) : Passable
  • Si la bonne réponse est de 16 questions ou moins (0 % -68 %) : Mauvais

Les actions décrites dans le texte suivant sont-elles vraies à la lumière du code d'éthique ? Est-ce faux ?

Réponses et code d'éthique conformeCette directionに あ り ま す.

  1. Les ingénieurs exerçant des fonctions professionnelles doivent soigneusement tenir compte de la sécurité, de la santé et du bien-être publics.
  2. Les ingénieurs peuvent effectuer des services en dehors de leur compétence en informant leurs employeurs ou leurs clients de ce fait.
  3. L'ingénieur peut émettre toute déclaration, subjective et incomplète, à condition qu'il s'agisse d'un document et qu'il soit conforme à l'intérêt supérieur de l'employeur, du client ou du public de l'ingénieur.
  4. Les ingénieurs doivent travailler pour chaque employeur/client en tant qu'agent ou fiduciaire sincère.
  5. Les ingénieurs ne doivent pas être tenus de garantir l'intégrité des activités nécessaires à la protection de la santé, de la sécurité et du bien-être du public.
  6. Les ingénieurs peuvent ne pas être tenus de se conformer aux dispositions de la loi nationale ou fédérale si leurs activités peuvent mettre en danger ou concéder les intérêts de leur employeur ou client.
  7. Les ingénieurs doivent informer leurs employeurs, clients et autres autorités compétentes si leur décision est rejetée ou invalidée dans un environnement mettant leur vie en danger.
  8. Les ingénieurs peuvent examiner mais pas approuver les documents techniques qui répondent aux normes applicables.
  9. Les ingénieurs ne doivent pas divulguer des faits, des données ou des informations sans le consentement préalable de leur employeur ou client, sauf dans les cas autorisés ou requis par la loi ou la présente disposition.
  10. Un ingénieur donnera un nom à une personne ou à une entreprise soupçonnée d'être impliquée dans une fraude ou une malhonnêteté, à moins qu'il ne soit déterminé que la tentative ou l'activité est incompatible avec la loi fédérale ou nationale applicable. Ne prêtez pas ou ne vous impliquez pas dans des affaires.
  11. Les ingénieurs doivent signaler au groupe professionnel approprié et, le cas échéant, aux autorités s'ils ont connaissance d'une infraction à cette disposition et après un délai de 30 jours sans modification. ..En cas de demande supplémentaire, des informations et une assistance doivent être fournies et une coopération avec les autorités doit être assurée.
  12. Les ingénieurs doivent uniquement entreprendre des travaux dans des domaines spécifiques soutenus par l'éducation et l'expérience.
  13. Les ingénieurs ne doivent pas signer de dessins ou de documents traitant de questions pour lesquelles ils n'ont pas leur propre expertise, mais d'autres dessins ou documents désignés préparés sans leur propre commandement ou contrôle. Si vous faites confiance aux dessins et aux documents correctement préparés par l'organisation, vous peut les signer.
  14. L'ingénieur peut assumer la responsabilité de la coordination globale du projet, mais doit signer et sceller le document technique global du projet, y compris les dessins et les documents pour chaque partie technique.
  15. Les ingénieurs doivent s'efforcer d'être objectifs et honnêtes dans leurs rapports, déclarations ou témoignages professionnels, en tenant principalement compte des meilleurs intérêts de leurs clients et employeurs.L'ingénieur doit inclure toutes les informations nécessaires et pertinentes dans ces rapports, déclarations ou témoignages, qui doivent inclure la date à laquelle l'ingénieur a été employé par le client pour préparer le rapport.
  16. Les ingénieurs peuvent publier des points de vue techniques sur des documents basés sur des faits et des connaissances de compétence.
  17. Sans préface à votre commentaire en identifiant clairement les parties prenantes dont parle l'ingénieur, et en exposant l'existence de tout intérêt que l'ingénieur peut gagner en la matière Ne doit pas faire de déclarations, de critiques ou de discussions sur des questions techniques qui peuvent être excitées ou bénéficier les parties prenantes.
  18. Si le problème affecte ou semble affecter le jugement de l'ingénieur ou la qualité du service, l'ingénieur ne doit être impliqué dans aucun problème, y compris les conflits d'intérêts.
  19. À moins que la situation ne soit bien divulguée et acceptée par toutes les parties, l'ingénieur recevra de l'argent de deux organisations ou plus pour des services sur le même projet ou pour des services liés au même projet. Ne recevez aucune récompense de quelque manière que ce soit.
  20. Les ingénieurs ne doivent pas demander directement ou indirectement une contrepartie financière ou une contrepartie à un agent externe dans le cadre du travail dont l'ingénieur est responsable, mais cette rémunération est entièrement divulguée. Si tel est le cas, vous pouvez la recevoir.
  21. Les ingénieurs engagés dans des services publics en tant que membres, conseillers ou employés d'organismes gouvernementaux, quasi gouvernementaux ou administratifs sont des services offerts ou sollicités par un ingénieur ou une organisation d'ingénieurs dans le cadre de travaux d'ingénierie privés ou publics. ne pas avoir de problèmes d'ingénierie technique en raison d'un manque d'expertise.
  22. Les ingénieurs ne doivent pas solliciter ni accepter de contrats auprès d'organismes administratifs dont le président ou les dirigeants de l'organisation travaillent en tant que membres.
  23. Les ingénieurs ne doivent pas sciemment déformer leurs qualifications ou permettre de fausses explications de leurs qualifications ou de celles de leur partenaire de manière positive.Les ingénieurs peuvent accorder une approbation pour les travaux qu'ils ont effectués au cours de leur période d'emploi auprès de leur employeur précédent.Les dépliants et autres présentations qui accompagnent la sollicitation d'emploi doivent indiquer spécifiquement le travail effectué et la date à laquelle l'ingénieur a été embauché par l'entreprise.
  24. Les ingénieurs peuvent apporter toute contribution que le public peut raisonnablement interpréter comme ayant pour effet d'influencer l'arbitrage d'un contrat d'une entité publique ou d'influencer l'arbitrage d'un contrat, qu'il soit fédéral ou auquel une telle contribution est applicable. Vous ne pouvez pas directement ou indirectement proposer, donner, solliciter ou accepter, sauf conformément aux lois et règlements de financement des campagnes de l'État.
  25. Les ingénieurs doivent admettre leurs erreurs après avoir consulté leur employeur ou leur client.

Droit d'auteur par NSPE / JSPE
Juillet 2009 Traduit par l'Association japonaise des ingénieurs professionnels (JSPE)